Pourquoi un livre sur le féminisme décolonial sur un site de Greenpeace ? Parce que nous ne pouvons séparer la crise du climat et de la biodiversité des systèmes d’oppression tels que le colonialisme et le sexisme. Dans ce livre, Françoise Vergès plaide pour un féminisme décolonial qui prend en compte tous les niveaux et tous les éléments de l’oppression.

Mathias Balcaen

Langue : français uniquement

Laisser un commentaire